ARCHIVES DU VITIYOU

Lî vî tiyou n°35

Publié le

.±.S>ena>wateheat To u s les quinze jours, le 44LOCAL » place de Tionée est ouvert à tous dès 20 hrs. Vous y ôtes donc les bienvenus Activités de la jeunesse Lors des ouvertures du local, outre la« belote», jeu de cartes bien connu, de nouveaux jeux de table,It JO0sai Of3560" vous sont proposés Carcassonne la cité» «Les colons de Catannes»Cdadelles« Mystère de l'Abbaye « Les aventuriers du rail» La fièvre de l'or» La Crique aux pirates» Les loups garous», Nouvelle Lune« Mr. Jack» Thin4chin « Venez vous amuseryen ranciEdition Sie ANNÈE Vend.2 maiOuverture du local Vend. 16 MaiOuverture du localSite internet de notre village Vend.30 MaiOuverture du local Vend.13 juinOuverture du localwn.evegnee-tignee.be Vend. 27 juinOuverture du local Dim. 29 juinGrand BARBECUE AU LOCAL Vend. 11 juilletOuverture du local• Vend. 25 "uilletOuverture du local Vend. 08 aoûtOuverture du local Vend. 29 aoûtLA FÊTE AU VILLAGE Samedi 30 aoûtLA FÊTE AU VILLAGE"Lè4 IILOvrs Dê th: TWOU" Dim. 31 aoûtLA FETE AU VILLAGE Jeudi 27 maiAssemblée de quartier au Donald Dim. 17 aoûtProcession paroissialeE Résultats du tournoi de belote du 4 avril 2008MENUISERIE Fernande +AugustaVT 2Jules + Jean4750 3Yvette+Monique4690 4Mane-Tbérêse+July4272EI 5Malou+Lulu4239 6Bettonvile+Schottissen4237 7Ebernar+Lours4147 8Jr François+ David4120GG 9)anssens+Mehssen4093 10Rose-Mane+Roger4079 11Charies+Luce4009Go ardy MaiNTNP- 12Emtle+Jean-luc3998 13Anne+Simone3914ejE 14Chrtsbane+Fabenne3909rue du Magnificat, 14 15Nicole+ Joseph3870 16Theunissen+L Massait38114630 Tignée 17J Henrard+Auguste3774Tél 0.4345 02 87-Gsm 0494145370E 18Mane+Michelie3212 "LES LIENS NI VIEUXTILLEUL" Impérativement, les articles doivent nous parvenir avant le 25 du mois précédant la parution du iournal. En vous remerciant d'avance pour vos articlesN°35 Les cciaberateurs sol seuls resordableS de en kas alita( transat* G Massart 04-377 1703MAI - JUIN - JUILLET 2008 16 ÉDITORIALE Manger coûte cher ? « Tout augmente me dit ma femme en rentrant d'avoir fait ses courses, comme on dit chez nous. Pourtant en parlant avec les producteurs ou en lisant les journaux, j'apprends que le prix du lait qui avait eurent& est de nouveau a la baisse ; que le prix du porc est au plus bas ; que les bêtes grasses ne se vendent pas très bien ; que les salades du sud de la France vont au remblai .... Aussi, ai-je voulu en avoir le CRUT net et je décidai d'accompagner ma femme au magasin. Attention. non pas que je la soupçonnais de me raconter des hal:vernes, mais tout simplement pour me rendre Ce matin,les élèves de ore, 2ème, 3 e et es" années se sontcompte par moi-même de cette augmentation. mis en route pour Liège. Après avoir fait connaissance avecPremière difficulté, il fallait choisir la Grande Surface. Là, on peut dire qu'il y a inflation. C'est à ne Edouard Van Beneden, scientifique belge décédé en 1910, ilspas s'y retrouver Nous entrons dans un magasin et ma femme se dirige vers les eaux. Je suis effectivement effrayé par le ont découvert, avec beaucoup d'intérêt, les mammifères du k m3, c'est-à-dire, pour 1000 bouteilles musée de zoologie. Pour bien comprendre certaines notions,••prix de la bouteille de Bru ou de Spa_ Je lui signale calmement que l'eau du robinet conseillée par les médecins par ailleurs, coite nettement moins cher - 2,5 à 3 E d'un litre. Avec cette quantité, on peut Moire deux bouteilles et demi par jour pendant toute une année. Enfin. une bouteille d'eau du magasinfc'est mieux quand on reçoit, et puis,de la pétillante, cela fait quelques élèves ont été "transformés" en onguligrades, enpétilla. Tant mieux ! digitigrades ou encore en plantigrades. Que de chosesPuis nous passons par le rayon des fruits et légumes. Les choux blancs comme les choux rouges sont apprises lors de cette‘visite.énormes et ils coûtent deux fois rien, et avec un seul on en a pour quatre repas au moins. Ma femme me regarde d'un mauvais oeil et clic me dit qu'elle ne va pas prépara du chou tous les jours dc la Après cette matinée instructive et un pique-nique biensemaine. C'est vrai ! Et puis voilà les scorsonères, eux aussi sont à un prix intéressant c'est l'asperge du pauvre. Mais c'est mérité, ils ont rencontré Tchantchès lors d'une séance desale, les scorsonères et ce n'est pas facile à nettoyer. Et puis on ne va pas manger des scorsonères tous les jours de la semaine. On en prend une hotte malgré tout marionnettes. Grands et petits ont beaucoup ri. Ils ont repris le chemin du retour satisfaits et heureux.Nous arrivons au rayon crèmerie où les pots de riz sucré sont bien mis en évidence. Par rapport au riz préparé chez soi à la manière dc grand-mère, c'est cher le riz du magasin. L'autre jour, j'en ai préparé. Trop sucre, one dri k donner aux poules. Néanmoins, on n'en achète pas. Le fromage, c'est très cher le Roquefort, le Comté ..Mon Dieu, que c'est cher le fromage ! La maquée de chez. Marie-Claire ou le fromage de 'terve de chez Madeleine, c'est moins cher. Mais c'est vrai qu'on ne va pas remplir son frigo ou son garde-manger de fromages de I lerve Et nous pouvons tenir le même raisonnement pour le rayon boucherie, dans un autre registre, bien sûr. Je vois les gens se nier sur les plats tout préparés, sur des salades nettoyées qui ne doivent plus être qu'assaisonnées, sur des fruits exotiques, des cerises en mars par exemple, sur des laits survilam triés, sur des chips et autres produits totalement superflus. Et je mc dis que tout cela est cher et que le panier de la ménagère pèse lourd pour le portefeuille de certains ménages. • •Bref, le coût de la vie augmente. Nos choix, bien souvent orientés par la publicité ou par la mode, nous amènent à faire des achats inconsidérés et coûteux. Tant mieux pour ceux qui peuvent se le permettre, mais alors ne crions pas trop vite au loup. Un grand merci à tous pour votre participation à notre souper Et puis, nos épouses savent bien cuisiner, ce qui nous permet de faire des économies et d'aller au SOMMAIRErestaurant de temps en temps. Page 1 : CouvertureN'est-ce pas que la vie est chère ? Page 10 : 16' Barbecue au village Page 2 : Sommaire «Ethos de l'école du vil agePage 11-12 Les cloches de nos Eglises Page 3 : Editorial.Page 13 La feuille paroissiale du Vi ThiouJ.M. Page 4 : Oxfam Sénégal (remerciements)Page 14 : Les maisons recommandées3 Page 5-6.7 : les Artisans de chez nousPage 15 :Rions un peu et mots croisés Page 8-9 : Programme des fêtes 2008Page 16 • A vos agendas- Résultats belote te r Une équipe ....des enfants ti; :111111i e IgArtisans de chez nous et fiers de l'être_ Lrbémkterie 6ohy-7710ftell ou une leçon sur le tenon et la mortaise. Pour ce nouveau numéro, le Tiyou s'est invité 23 rue Tempiet chez Serge et Chantal Gohy... Qu'on entre par le côté atelier impeccablement rangé et organisé •ou par le côté maison chaleureusement aménagée avec goût et vrai sens pratique, on comprend tout de suite qu'on est chez des spécialistes de ce beau métier qui a trait à l'intimité des gens. Rentrer chez Gohy, c'est aussi pénétrer dans la vitrine de leur savoir-faire. Cest qu'on est artisan de tout chez Gohy : de la restauration de meuble bien sûr, mais aussi de la façon de cuisines équipées, qu'elles soient « design » ou de •«style», de terrasses en bois, de chaises, de tables, de fauteuils, de bancs d'intérieur ou d'extérieur, de bureaux, de meubles de salles de bain ou de placards de rangement... Réaliser une fenêtre, meubler un studio de A à Z, monter une véranda ou restaurer le chassis en frêne cintré d'une voiture ancêtre Peugeot de 1927 ne sont que problèmes que Serge se montre techniquement très expert à solutionner, surtout quand Chantal le motive à satisfaire les moindres desiderata des clients... Cest le royaume du « sur mesure », du cas particulier et... du cas général... On y travaille toutes les essences de bois, y compris et bien étonnamment les panneaux stratifiés, car, il faut le souligner, Serge et Chantal sont aussi les spécialistes des petits meubles modernes. Mais attention I Il arrive à Serge de refuser une commande, comme celle de Madame Bontemps qui 5 voulut un jour remplacer la planche en bois du « petit endroit » au fond de satravailler en comité très restreint, à leur domicile sous leur propre gouverne. Ils cour...y trouvent une certaine harmonie de vie qui les satisfait. Ce qui contribuerait à leur bonheur, s'ils avaient plus de terrain et plus de moyens, c'est un atelier un Vous commencez à le comprendre, Chantal et Serge travaillent ensemble et sont peu plus vaste avec un espace de stockage. Il y a bien certaines nuisances dues complémentaires. Lui s'occupe du côté technique des projets, tandis qu'elle gère aux bruits des machines, aux odeurs de peintures et à la poussière de bois mais le côté pratique, esthétique, relationnel et artistique. Un devis est toujours relu ils les supportent. Pour eux, il est hors de question de travailler dans un hangar par nos deux compères avant d'être présenté au client que Serge met un point presque industriel. Ils aiment évoluer dans leur cadre familial, « être dans leurs d'orgue à satisfaire, car il sait que c'est la recette pour qu'il revienne à lui et/ou meubles » selon l'expression qui prend ici tout son sens. Ils aiment le calme, la en amène d'autres. Chantal intervient beaucoup lors des finitions (peintures, douce chaleur du poêle de l'atelier que Serge alimente l'hiver avec des copeaux. vernis, patines), étapes fastidieuses mais indispensables qui font toute la différence. Serge est arrivé dans le métier après des études techniques, une•La maison fait partie intégrante de l'entreprise et, comme nous, vous serez bien reçus si vous y allez. Serge et Chantal sont assez réservés de nature et il faut un expérience à l'école d'architecture et un emploi comme conducteur de travaux à peu savoir les « dénicher », mais quand on a franchi le pas, on entre dans leur la ville de Verviers. Après un congé sans solde de deux ans, il s'est « lancé »monde sympa et humble. Cest un atout de nos jours où tout est si impersonnel et définitivement en tant qu'indépendant comme ébéniste artisan. Quand on choisitrégi par le matraquage publicitaire. Ici, on trouve une manière différente cette option, on sait qu'il ne faudra ni compter ses heures, ni s'épargner. Pard'envisager l'achat d'un meuble, une démarche plus réfléchie, plus mûre et loin contre, on a la satisfaction de pouvoir organiser ses horaires souplement et selond'être plus onéreuse si on compte bien tout, notamment service et garanties... ses aspirations. Serge commence sa journée vers 9H à l'atelier, mange à midi pile, digère en lisant quelques pages d'un roman et retourne à son ouvrage vers 13H30Serge est né en 1952, déjà sur une table (de cuisine) comme il se plait à le dire, jusque 16H, heure à laquelle Chantal lui a préparé un petit goûter sucré qui luidans une famille de très bons bricoleurs où c'était héréditaire. Son grand-père donnera l'énergie nécessaire pour retourner à la tache jusque vers 18H30... Si lematernel était tonnelier et était si connu à Theux, que le train faisait, entre téléphone sonne, c'est souvent Chantal qui assume, à moins qu'elle ne soit endeux gares, un arrêt spécial devant chez lui pour charger la marchandise... Serge, « vadrouille »_. Ne pensez pas que cette apparente routine soit la règle, il estc'est dans les meubles qu'il a trouvé sa voie. Il a su montrer qu'il avait les qualités arrivé à Chantal et Serge, pour boucler des commandes urgentes, de travaillerque ce métier lui demandait : la minutie, la précision, la concentration, le sérieux, sept semaines d'affilée sans un jour de repos.le calme, l'expertise... Quant à Chantal, elle a pris le train en marche avec dans ses bagages une certaine psychologie de l'écoute, le sens de l'observation, l'art du L'informatique a fait son entrée à l'ébénisterie d'une façon relativement discrèteconseil attentif, le talent d'une décoratrice, le don de la finisseuse patiente... voici une bonne dizaine d'années. L'ordinateur sert surtout pour les devis, le courrier et la comptabilité, mais il parait qu'un site Web est en chantier... Serge••Bref, le train n'a pas du siffler trois fois pour elle... MM se fie à son coup de crayon pour donner une forme aux projets de ses clients. L'atelier est équipé d'outils classiques et c'est avec l'aide de Joseph Massart que les machines anciennes ont été modifiées pour atteindre une précision au dixième de millimètre près. Ce métier reste ouvert aux jeunes qui souhaitent postuler comme placeurs pour des marchands ou comme ouvriers pour un patron ébéniste ou menuisier. Ils peuvent aussi s'installer comme indépendants, en s'entraidant par collaboration sur certains chantiers conséquents. Serge et Chantal, eux, ont choisi de Evegnée-Tignée: Fêtes d'août 2008.www eve rnee-ti mee be Asbl COMITE DES FETES 2008. Vend 29 Août n17h30 : Tournée Musicale avec I' Harmonie de WarsageCette année nous vous proposons ri 22h: Bal d'ouverture avec LE RETOUR de l'orchestre"Une Grande TOMBOLA" LES OIES SAUVAGES ! !1Plusieurs lots de 100 Euros à gagner. Sam 30 AoûtMerci de réserver un bon accueil aux vendeurs et Bonne CHANCE... m 13h: Jeux et Animations par « la Jeunesse » :• •Une animation pour enfants et adultes vous sera « JEUX EN BOIS » : 30 jeux à découvrirproposée le samedi 30 après-midi, rt15h30: Tournoi de Pétanque30 JEUX en BOIS, 3 animateurs ainsi que la Jeunesse ml8h: Souper Boulets-Fritesvous aideront à découvrir ces jeux uniques ! )121h: Soirée Karaoké animée par 3 Malheureusement, la troupe de théâtre wallon de « THE SONO MEN »« Le retour »Cerexhe ne sera pas présente cette année. Nous espérons néanmoins, renouveler ce type de bim 31 Aoûtreprésentation dans les années futures. m08h: Petit Déjeuner au « Local »-3 A signaler les retours de 2 animations « phares » : n11 h15: Messe en plein air m12 h: Apéritifpour le vendredi 29 : l'orchestre « LES OIES m13 h: Concert rock avec l'orchestre « LIGHTER » .•SAUVAGES » au grand complet et le samedi 30, l'animation du Karaoké sera assurée i:x13 h: 29ème Rallye Pédestrepar « THE SONO MEN » ri 18 h: Grand BarbecuejVos remarques et suggestions sont les bienvenues : rz 19 h: Tirage de la tombola : Merci de prendre contact avec 1Dt 21 h: Soirée animéepar le DI:Luc au 04/377.27.40. ( e-mail : wautersluc@skynet.be ) ou Michel au 04/377.06.10.( e-mail : michel.mordant@soumagne.be) « VI-POUSS ».9 LES CLOCHES DE NOS EGLISES La cloche est l'un des plus vieux instruments sonores que nous connaissons. Tous les Npeuples, toutes les cultures, pratiquement depuis la nuit des temps, ont utilisé l'équivalent de nos clochettes. Pour fabriquer ces objets, les hommes se sont servis de matériaux divers au cours des âges : l'argile, le bois, mais aussi le verre, le métal et même la pierre. Au début du XXème siècle, le clocher de l'église de Tignée renfermait deux cloches. La petite provenait de l'ancienne chapelle de Tignée (démolie en 1874) qui se trouvait au milieu du cimetière actuel. La grosse avait été rachetée à la paroisse de Mélen. Elles furent toutes deux détruites dans l'incendie qui ravagea l'église le 18 juillet 1906. Le curé de l'époque, Van Strydonck, fit couler deux nouvelles cloches chez Sergeys, fondeur à PLACE DE TIGNEEChênée. La petite pesait 340 kg, elle sonnstit le do et se prénommait Catherine. Son diparntin était le bourgmestre J.Franck et sa marraine Mme Bauwens-Gardier, La seconde 'pesait 547 kg, se nommait Stéphanie et sonnait le la. Elle avait pour parrairi IV& Joseph Bony, fils du bourgmestre d'Evegnée, et pour marraine Mme veuve Van Strydonck, mère Au «LOCALdu curé. DIMANCHE 29 JUIN 2008En mai 1940, lors du bombardement du clocher par les canons du fort d'Evegnée, ces deux cloches restèrent intactes. GRAND BARBECU D'ÉTÉLes cloches en Malot 1944 à Illo Morale A Dego. Collection H. Schuermans AU PROFIT DU « LOCAL»Cloche de l'église de Barchon En 1943, sur l'ordre des Allemands, de nombreuses cloches furent descendues et transportées au dépôt de I'lle Monsin à Liège. De là, elles partirent à bord d'un chalutier Réservations Souhaitéesvers Hambourg pour y être refondues et transformées en armes de guerre. Pour échapper F. L e f è b v r e 1 04/37717 07 G.Massart 104/377 17 03à cette réquisition, bon nombre d'habitants ont caché leurs cloches. A Barchon, par exemple, M.Mordant 8 04/377 06 10lors de la destruction du clocher par le fort, les B. Scholtissen 1 04/37717 06cloches tombèrent intactes dans le cimetière. La plus grosse fut placée dans le préau de l'école Prix démocratiquespuis enterrée par les habitants sur la tombe d'un soldat allemand. Quant à la petite, elle fut enlevée par l'envahisseur. A Tignée, la petite a également été saisie pour être refondue. 11 Petite cloche de Tignée En avril 1950, les dommages de guerre permirent l'achat d'une nouvelle cloche auprès de la firme Bauwens de Gant Son poids est de 340 kg, son coin 22900 FB. Le dimanche 25 octobre 1953, la nouvelle cloche a été bénie et consacrée par Mgr van ZuyleaMot de monsieur le curé : D'un côté figurent les inscriptions suivantes : w Sous k patronat de Afr le curé Octave Méta:. :e 2'5 octobre 1953, j'ai été bénie par Mgr van Zuvlen, évêque coadjuteur deVo u s saviez sacs doute que cette année marque k anniversaire des appartn.:Le..., Liège. Parrain : Str Joseph Maman (président du conseil de fabrique). Marraine : Ainede Nove-dari ,x 11933-20081 Cest donc car année particulièrement marquante Léonie Mordant Baudouin (épouse du bourgmestre) »-dans - 7 -.-e et très riche etCuw,..ats, et la sic de priere dans notre diocèse_ festivités sont déjà réaliséesCl promantmées nets de ce petit De Faune côté : ale in appelle Marie Lanbertine, Joseplate, Léonie j 'annonce tous lesharr_c_ _ . - 7-liement coma. grâce au sanctuaire trarial. il suffit de venir a jars !ineffable »ris/ères.Barre- ---.'endrier des activités liées à cet anniversaire Cette cloche était en effet destinée à appela les paroissiens à la messe quotidienne. En 1998. suite 311 rapport de Farchnecte Alain Delchef, le député-bourgmestre. Charlesle rais la Per& des Pauvres ! Chacun de nets. Gut soit pauvre ou gr: il ait un cœur Jaassens. par arret. é de police du 27 juillet, a prescrit la fermeture de l'église rendant de lade pauvre. se sait accueilli et am par Dieu. La Vierge des Parents nous prend par la main et OMS conduit vers la source- men son Fils Jésus. Elle mus imite même à eue les uns puer la sorte les cloches danitiNement muettes.••aimes des guides vas la son de la vraie mie. du vrai bonheur. A Barman m partout ailleurs ei Marie est apparue. elle invite à la prière. Son imitation s'adresse sans doute à Les deux cloches de la &ancre d'Evegriée sont plus petites. La plus légère porte aiI 'Eglise, qu'elle soit universelle. diocésaine ou paroissiale, et nen seulement à chaque n-,Lar-s frairarat : Neeell mea Cathaina ot ». Elle serait une des plus vieilles duchrétien. La prière personnelle ou commise, phis important acore, est soma de rie elle date du Wenie siècle_ Sa sonorisé argentine derme kfa Elle pèse plus oud'amour et d'esférasee =10 kg. La plus grosse (180 kat some le ati. Elle a été coulée en 1908 par la firme Comme noue paroisse n mes doute passer sots k patronage de la pins mode dm Sereeys a parti de ia pins niera (1776) qui était fane' - Elle a pour prénom Marie et saintes. Notre-Darne d'Evemée, nom nom sentons une solidarité partiœliere mec lm ses prain etsont Mr et Mme Bony-Derkerate.everernents de Banneun Concrètement nous vues irritas à : Depuis la Lerestaiuo de :a -7elle en 1992, h journée &zt à nanan rainée per le tinteausit- Avec une atention panthère quand la na ‘k a Vierge Pékrine passera a des cloches dom le rsirsrricre a été remis àcavets les paroisses de notre Erik Pastorale. •hr. 12 al t3 Et neuf et k fonctionnerner_-_• pijann. - P=^-camer 312 peuh:nec =dirket/ a Barra orme:ne cor ramier do erre Fie=ifinze=ery_Lei ::"E'reiseeSoi= depuis me truste d'axées, dari à notre doyenné ni Fin-m_ Bers- i e S.:encre% et garticulièrement sokaase par Fanai de rasez [e Soya Ce a' eu demie muée k denier mercredi du Kaon d-rokkr. dc.is 1-seee-creir Jr:sena; s& A vos erg as : Ars év nyr.--r5 martiœnts parcussbee• 7,es 2, ,-ans hile et Les Professions Foi ià 1M215) & mes ec.tes Vas zitimmez à-Limaces la 'ae- des commeMarts, Sors faits arcs ces jences et 'a sr* ara Litteit •rme- Imene •è!._,;,e putts lems fats. ii cr mer meM t :Tern x vcricm. mn* eçrimer tem nes rmeri -ecnismos noce' "Ce .fie Prete:Marne et Merise Sakbssen-Concie pote ksr iiismarcen mes =:e arases auprès & nas eirzreç Professions de foi :Premières coma ulliOM Marie Bernard Lait MossayP-ah mis t becit‘ "e< sin a tettes nos émotions_ Ainsi, en 1943, iaSaaastien Cerin Thibauh NetayFore r.:..ea t :'&21S de Cberatte ?Fe-a-Pr:Ce et&c par aie sentinelle allemande desCloé Deflandre Thibaut RomneyLa er----rr de sec dent- 30:.22:3 issrezés par nete nouvelle, villageoises et enfantsMelvin GabbrysNicolas Pretehomme et b Œirerrrerit ce fars. Bis vont:nem de Inerte rire arien à celle qui alrià_Antoine LiégeoisValériane Knud 'uni des imoirerrrs de :C23 Vit, tristes ou joyoax, tragiques ou viciait:a..Jordan %félinMarie Spirlet Date à noter : Siaren leart-i_c_ _air bele P nase - e Clareaes c car:Jets ars tes ini-r+Pr'La procession eucharistique de La paroisse aura lieu le dimanche 1- ai nt fi.% dee - Noms de Calté Midou - -CM13 12 aVo i e de Saive 4630 à TignéeRIONS UN PEU ! \ e—,t es° ,teee 04-370 26 16INFORMATION OFFICIELLE Selon l'agence Belga, le préservatif représentera désormais l'emblème des -ese.i."-e' Heures d'ouverture :gouvernements Belges. Ils estiment que le préservatif reflète le mieux l'image u mardi au samedi : 7h.30 à 18 h.de la politique belge. le dimanche de 7h.30 à 13h. fermé le lundiEn effet le préservatif tolère l'inflation, vide les bourses, ralentit la production, détruit la prochaine génération, et surtout ..... protège les glands. Pains frais 24/24 h. dans nos distributeurs: de Cerexhe, Battice, AyeneuxEnfin, il vous donne le sentiment de sécurité alors que vous vous faites baiser! Livraison à domicile : Evegnée, Cerexhe, Mélen, Micheroux, Wandre, Suive, Queue-du-bois, Bellaire, Jupille, Magnée,Réjouissez-vous Romsée.••Vo u s avez été sélectionné pour participer aux jeux olympiques 2008 Nouvelle discipline olympique reconnue : Nouveau Sandwiches garnisLes bars parallèles. Vo i c i k mois de mai C'est aussi k mois desOn compte sur vous. communions et Ca Fête de toutes !es mamans. (Pensez à nous pour (es gâteaux Ces tartes, miches, Commandez à l'avance pour être bien servis. Mots croisés N°3523 4 568 HorizontalA A-Coupeur ad, Cestirts'B B- Aux bas d'une jupe C- Costume féminin en IndeC ffinD- Montrent les dentsDa E- Commune du Brabant Wallon Coiffeur ni xte • Visagiste- Cd cr is te - kelook n3•E aClassement- Société Nationale Possessif— Montagne de GrèceFa eeurthétirge NOUVEAU11 - Belle saison- Belle carteGs. Soins viiage et cops Ongler ic - Epilot ionVERTICALH 1- Au mentonin Sol or uni2- Article- Eructation 1 2 34 s 5 7 8 3- Rel igieuse Pue du Village, 19 4631 EVE6NEE 04 377 30 76 0477 56 37 36 4- Prénom fémininAESolution du 5- ll piqueAUT ER I EMOTS CROISES Sur présentai ion de cette poge,6- Prénom de Daho une réduction de 25% vous seraCPR E RAN'34 7- Coutume- Venu au monde offerte sur tous les servicesDEVE R E EL en Esthétique et coiffure- Passif Prof it e -s!!!8- Vieille note- Maison provençaleERECI N rEFT5 NEE Offre %nia tic jusqd au Xi juin crémer* •CRANULLE 15As I RauR

© 2021 Village Evegnée-Tignée Nous écrire